1ère réalisation : NFC MB805-1 HM

montrez nous ici vos créations, modifications, améliorations, photos bienvenues !
FranckM35
Messages : 30
Inscription : 09 nov. 2020 12:30

1ère réalisation : NFC MB805-1 HM

Message par FranckM35 »

Bonjour à tous,

Puisque je ne peux pas encore aller pêcher sur la côte (règle des 10 km), j’ai un peu de temps pour exploiter les quelques photos prises pendant le montage de ma 1ère canne home made et donc faire ce petit sujet ;).

Aimant bien comparer les choses de façon objective (dans la mesure du possible), j’ai fait quelques mesures que je vais également partager.

Enfin, si vous avez un peu de temps, j’aimerais bien vos réactions et commentaires éclairés sur certaines « réflexions ou interrogations » (en bleu dans le texte) qui me sont venues pendant ou après le montage.

Pour rappel, mon cdc : Blanck polyvalent bar du bord

Le blank choisi : NFC MB805-1 HM
8’ 2,43m : bien la longueur constatée.
Poids mesuré : 68,5 g
=> +17% vs le chiffre NFC annoncé sur la page Rodhouse du blank : 58 g / +5% vs l’indication Rodhouse : 65 g
Fiche actuelle chez NFC : poids toujours annoncé à 57g, et le tip est aussi faux, annoncé à 4 alors que c’est du 5 : https://northforkcomposites.com/product/mb-805-1-hm/

Tip mesuré à # 1,9 mm, butt de 16,8 à 17,08 mm.
Point d’équilibre du blank nu à 78 cm du butt.
Couleur du blank : cela ressemble à du gris anthracite.
Epaisseur de matière au butt (je voulais comparer avec une canne dont j’avais refait le talon) : 0,7 à 0,85 mm (mesure pas facile à faire).

Bien sûr, du fait de sa technique de fabrication un blank n’est jamais parfaitement symétrique ni parfaitement « coaxial ».
Image

Recherche de l’épine du blank ou sens naturel de travail.
Dès la phase de recherche de l’épine, j’ai constaté que le blank était un peu « tordu ».
Aucun blank n’est parfaitement symétrique/coaxial, je l’ai déjà vérifié, mais là le défaut se remarque assez aisément.
Je reviendrai plus tard sur ce sujet.

Même si c’était la 1ère fois, j’ai eu l’impression de trouver assez facilement l’épine : je l’ai trouvée assez nette (j’ai fait de nombreuses manips en flexion).
J’ai ensuite fait une « vérification » au saladier : l’épine tracée se retrouvait bien au-dessous (montage spinning), mais pas au point le plus bas : de mémoire je dirais qu’il y avait 20° ou 25° de décalage.
J’ai fait le choix de monter sur l’épine trouvée en mettant le blank en flexion, et donc pas sur la ligne la plus basse de la manip au saladier.
Est-ce classique de constater le décalage mentionné ? Dans ce cas, quelle est votre façon de faire ?

Les anneaux / Leur placement
J’ai monté en KR Concept, en 10+1, anneaux Fuji titane/torzite.
J’ai pris le pack Fuji KR M 8’ proposé par Rodhouse pour ce blank, et j’ai pris un anneau de plus pour le tunnel.
=> montage en 10+1 : cône de réduction sur 4 anneaux : 25H 12H 7M 6L / 6 anneaux KT5 pour le tunnel / anneau de scion TMNTT-5-2(5).
J’utiliserai un Shimano Twin Power en taille 3000 (tresse PE 0.8 ou 1, fluoro max 0,30mm, nœud FG) sur cette canne.
La distance pied du moulinet-butt est de 33 cm sur mon montage (adaptation à ma morphologie), ce qui fait que le stripper est situé à 66 cm du pied du moulinet (60 cm de la lèvre de la bobine).

La spé est la spé v2 de lesfilmu (merci à lui), à savoir, en cm depuis l’anneau de tip : 9 10 11 11,5 13 14 15,5 16 19 25,5
Poids total des anneaux 5,15g dont 4,41 g pour la réduction et 0,74 g pour le reste :)
J’avais fait un post sur le sujet : Validation répartition anneaux - MB 805 HM

Une photo en charge à 300 g.
Image

Butt, porte-moulinet, grips
J’ai choisi de monter en split grip :
- porte-moulinet American Tackle Dagger CCT-16-ULH (20,8g).
- KDPS CFG-3K-B (5,6 g).
- grips en EVA, shim de 16 (après reamage il n’en restait que des traces).
- j’ai fait le butt de la canne avec un butt cap et une bague que j’avais déjà

Je vais pouvoir facilement poser le doigt sur le blank quand je le souhaiterais.

Le butt cap et sa bague métal font 5,5g. Avec la bague carbone et le calage, cela a fait monter le tout à environ 9g.
Quelques photos du montage (j'ai un peu raccourci le pas de vis).
Le reamage de l’EVA arrière n’a pas été fait absolument dans l’axe, donc le raccord entre celui-ci et les bagues du butt n’est pas parfait.

Image

Image

Image

Image

Image

Les ligatures
J’avais choisi du fil à ligaturer Prowrap ColorFast en taille A, couleur Denim-416.
Et pour les liserés du Prowrap Metallic GOLD -9130 en taille A.
J’espère que cela ne fait pas trop bling bling pour cette couleur de blank.

J’ai trouvé que j’étais obligé de packer assez souvent. Peut-être que la position de la navette n’était pas idéale ?
Du fil en taille A est probablement aussi plus fragile : il peut marquer un peu quand on ripe en packant avec le brunissoir, peut-être qu’il peluche aussi plus facilement ?
C’est certain qu’en taille A on fait aussi beaucoup plus de tours qu’en C…
Finalement quel est l’avantage de prendre du A plutôt que du C : un rendu esthétique plus joli pour ceux qui maîtrisent bien la réalisation de ligatures ?


Quand je revois les photos, je réalise que je suis souvent monté haut sur le pied de l’anneau, et que j’aurais pu m’arrêter quelques tours avant…
Mes ligatures ne sont pas parfaites, j’en ai recommencé certaines, mais il faut savoir s’arrêter.

Image

Les vernis
Le jour où j’ai vernis, j’aurais aimé pouvoir travailler à la lumière des rayons du soleil, sous un bon éclairage.
Cela n’a pas été le cas, et je pense que c’est très important de bien voir ce que l’on fait. Je n’aurais probablement pas fait mieux, mais j’aurais mieux vu ce que je n’ai pas fait parfaitement bien :).
Mon vernis est tout sauf parfait. Probablement sans être catastrophique.
Quand on regarde de près il y a bien sûr pas mal de petites imperfections : quelques petits picots, quelques bulles sur les anneaux du tunnel, une forme un peu en tonneau sur quelques anneaux.
Les photos du vernis long (rubrique sticker) montrent pas mal de bulles.
Pourtant j'ai eu l'impression de passer pas mal de temps au débullage. A priori pas encore assez...

Image

J’avais pesé la canne avant vernis, par curiosité : les vernis ajoutent 5 g : bien évidemment la grande majorité sur le vernis long du split grip.
Donc sans cette déco, ma canne aurait pesé au final 4 g de moins.

Les stickers
J’ai fait un sticker perso pour le butt cap, avec mes initiales : impression sur une feuille transparente autocollante.
Les couleurs sont pâlottes et décevantes une fois le sticker décollé de son support => je l’ai laissé sur son support, et je l'ai collé à la glue sur le plastique du butt cap, puis j’ai coulé un peu de vernis par-dessus.
J’avais peut-être laissé le blank dépassé un poil trop du grip arrière : quand j’ai collé le butt cap et les bagues, j’ai dû fortement mettre en pression, et là j’ai dû dérégler ce que j’avais bien ajusté => mes initiales ne sont pas verticales.

Image

Pour les stickers avec nom du blank et caractéristiques, je les ai préparés et faits imprimer par Rodhouse : Gold sur fond noir (j’aurais aussi pu choisir transparent, j’ai hésité).
Je les ai bien mis en forme sur des stylos et il n’y a pas eu de problème au collage.
J’avais fait des tests moins convaincants avec le papier autocollant, mais j’avais fait l’erreur de faire la mise en forme directement sur le blank : c’est important de la faire sur un diamètre plus petit (stylo ou portion de blank plus fine).
Image

Après collage et ligature (j'ai bien réduit le picot par la suite)
Image

Après vernis (le gros plan montre les défauts, mais de pas trop près cela rend pas trop mal) :
Image

Image

La géométrie du blank
Comme mentionné plus haut, le blank est un peu tordu.
Bien sûr je sais qu’aucun blank n’est parfaitement « symétrique/coaxial » et qu’il y a des tolérances lors de la production.
Je n’ai pas été complètement surpris, puisque je l’avais lu dans plusieurs sujets.

Info fournie par Rodhouse au sujet d’un NFC X Ray et citée par Raph :
Image

Pour être « juste », je cite aussi cette phrase de Raph :
Image

Dans le cas de mon blank :
Quand on « vise » la canne de dessus, anneaux vers le bas :
- l’extrémité part un peu à droite (décrochage à environ 50 cm du tip)
- aussi l’impression que la partie basse (sur environ 2 m) est très légèrement courbe (mais je pense que c’est plus habituel/fréquent)
Si je la fais ensuite tourner de 90° sens anti-horaire : toute la base de la canne semble partir très légèrement sur la droite, puis à environ 60 cm du tip le blank s’infléchit/se redresse, voire repart un poil vers la gauche.

Il y a donc une déformation « légère » « dans les deux plans ».

Les trois photos suivantes montrent un peu les choses.
Image

Une fois la canne terminée, j’ai fait une manip pour essayer de quantifier ces défauts de « coaxialité/géométrie ».
J’ai mis la canne sur 2 supports situés à la base et vers le milieu, de telle façon que l’axe du blank soit horizontal. Pour cela j’ai un peu cogité et fait diverses mesures.
Puis je me suis intéressé à l’axe au niveau du tip : j’ai regardé son déplacement vertical par rapport à sa position initiale, et son déplacement horizontal, en faisant tourner la canne à chaque fois de 90°.
Si le blank était parfaitement coaxial et sans déformation, le point de l’axe au niveau du tip devrait être « immobile » quand je fais tourner le blank.
Là je constate facilement que ce point se déplace.
J’ai estimé l’amplitude de déplacement vertical d’environ 5 mm, et pareil en horizontal.

Ma manip était très imparfaite, mais j’ai un bon ordre de grandeur : ce n’est pas 1 cm, ce n’est pas 1 mm... En installant un dispositif de marquage au tip, il devrait être possible de tracer son évolution sur une feuille placée verticalement. Ce n’était pas mon objectif…

Tout ça pour dire que même s’ils ne m’ont pas complètement surpris, ces défauts du blank sont quand-même un peu « décevants », ou « perturbants ».
Même si encore une fois je sais qu’aucun blank n’est parfait ! J’ai regardé les deux cannes avec lesquelles j’ai pêché ces dernières années : pas de défaut réellement notable.
On va dire que je me serais bien passé de ce type de défaut.
Même si je pense, ou j’espère, que cela n’impacte négativement ni la résonnance ni la sensibilité.
Je crains que cela impacte la stabilité au lancer et n’entraîne des oscillations parasites.
Je me suis fait une frayeur une fois la canne finie (je n’ai pas encore pu l’utiliser) : en donnant des impulsions au tip, j’ai eu l’impression qu’il mettait du temps à se stabiliser. Mais j’ai constaté que cela dépendait vraiment de la façon dont je tenais la canne. D’autres fois le tip revenait super vite en place et de façon très stable.
Vos avis sur le sujet m’intéressent.
Est-ce que ces défauts sont assez fréquents ? Se constatent-ils plus souvent chez certains fabricants ou sur certains types de blanks ? C’est sûr que cela se repère plus sur du monobrin…


On verra bien à l’usage. C’est sûr que je n’ai jamais possédé de blank aussi conique ni aussi fast.
Et j’attends de voir pour la sensibilité et la résonnance.

Résumé de ce 1er montage
J’ai bien aimé découvrir cette activité de rodbuilding.
Je me suis intéressé différemment à cet outil qu’est une canne et j’ai approfondi certaines choses.
Le résultat du montage me plaît, même s’il n’est pas parfait.
Maintenant il n’y a plus qu’à prendre du plaisir avec cette canne que j’ai montée.
Je vais avoir la chance de pêcher en mer du bord au mois de Mai. J’ai hâte de pouvoir étrenner ma nouvelle canne.
Je pense que j’alternerai de temps en temps avec d’autres cannes. Pour bien prendre conscience des spécificités et des différences.
Je ferai probablement un retour après une saison d’utilisation.
Ce premier montage m’a permis de toucher certaines choses du doigt.
Si je renouvelle l’aventure, j’accorderai peut-être plus d’importance au porte-moulinet (blank apparent), à l’optimisation en poids…

Pour finir, quelques chiffres de la canne terminée (PM = Pied du Moulinet)
Poids final : 132 g (pas un exploit, mais le même que celui de ma 2,21m de « même puissance » de lancer). Et sans les 4 g de vernis sur le split grip…
Butt-PM : 33 cm.
PM-Stripper : 66 cm
Point d’équilibre avec un Shimano Twin Power 3000 : situé à 9 cm devant le PM, 3 cm devant la lèvre de la bobine.
Longueur « utile » PM-tip = 2,11 m

Image

Image

Merci de m’avoir lu.
Franck

selvageski
Messages : 26
Inscription : 04 déc. 2018 21:40

Re: 1ère réalisation : NFC MB805-1 HM

Message par selvageski »

c'est du précis ça !!

Merci pour ce compte rendu ;)

Avatar de l’utilisateur
lesfilmu
Team RodHouse
Messages : 6326
Inscription : 08 juin 2015 08:27
Localisation : Broué (28)
Contact :

Re: 1ère réalisation : NFC MB805-1 HM

Message par lesfilmu »

Est-ce classique de constater le décalage mentionné ? Dans ce cas, quelle est votre façon de faire ?
Le saladier c'est indicatif, mais pas une science exacte, surtout, c'est pour les multibrins.

En monobrin, toujours la mise en flexion ;)
J’ai trouvé que j’étais obligé de packer assez souvent. Peut-être que la position de la navette n’était pas idéale ?
Probablement, c'est pas mal que ne fil de retour de bobine soit décalé en arrière, çà aide.

Le A est de toute façon plus chiant à mettre, perso j'ai arrêté, sauf cas extrème (et encore...)
Finalement quel est l’avantage de prendre du A plutôt que du C : un rendu esthétique plus joli pour ceux qui maîtrisent bien la réalisation de ligatures ?
Pour les sodimiseurs de diptères, moins de vernis donc de poids.

Pour les esthètes, plus fin, fils plus jointif (si on y passe le temps nécessaire), donc plus joli.

Bien sûr plus solide si plus gros, bien que sur ce point, en A c'est plus fin, mais on fait plus de tours, çà compense en partie.
Pourtant j'ai eu l'impression de passer pas mal de temps au débullage. A priori pas encore assez...
Oui, chauffer plus. La bonne chauffe, c'est quand une bulle se forme sur le dessous, çà permet d'éliminer l'excédent (la bulle tombe) et de refaire l'épaisseur plus régulière (ballon de rugby).

Si tu es assez fluide pour faire tomber le surplus, tu n'as plus aucune bulle à coup quasi sûr ;)
On va dire que je me serais bien passé de ce type de défaut.
Même si je pense, ou j’espère, que cela n’impacte négativement ni la résonnance ni la sensibilité.
Je crains que cela impacte la stabilité au lancer et n’entraîne des oscillations parasites.
Je me suis fait une frayeur une fois la canne finie (je n’ai pas encore pu l’utiliser) : en donnant des impulsions au tip, j’ai eu l’impression qu’il mettait du temps à se stabiliser. Mais j’ai constaté que cela dépendait vraiment de la façon dont je tenais la canne. D’autres fois le tip revenait super vite en place et de façon très stable.
Vos avis sur le sujet m’intéressent.
Est-ce que ces défauts sont assez fréquents ? Se constatent-ils plus souvent chez certains fabricants ou sur certains types de blanks ? C’est sûr que cela se repère plus sur du monobrin…
Sans rentrer de trop dans les détails.

Aucun blank n'est 100% droit quand il est neuf et sort du four, le cas en RB.

Selon les technologies utilisées il y a "plus ou moins" de décalage, mais d'une façon générale en utilisant le blank tout se cale.

De toutes façon, çà n'induit rien de mesurable à la pêche, tu parles d’oscillation différente, c'est psychologique. Chez l’humain, ce n'est pas l’œil qui commande le cerveau mais l'inverse ;)

Ca ne change rigoureusement rien en pêche ni au comportement du blank. Je crois pesonne n'avoir jamais monté un blank dont le tip le bouge pas quand on le tourne, et d'ailleurs s'il bouge c'est pas forcément qu'il est tordu, çà peut aussi être lié à une rotondité imparfait du blank là où tu as la poulie.

Ca se voit moins sur les multibrins du fait qu'ils sont de section plus faible et (souvent) parce que chaque brin "compense" l'autre avec ses propres défauts.

Mais franchement, aucune préoccupation sur ce sujet ;)
Blanks montés :
NFC : de l'IM SJ706, CB704, SWB807, du HM MB805, SJ762, MB661, DS761, MB705 et du Delta CB706 (Xray soon)
Phenix : 790H
Rainshadow : 62MX, IFS904, XST1325, SWT70MH, REVC68H, SB720/781
MHX : F905-4
Matagi : TR86
Tout ce que j'ai monté

FranckM35
Messages : 30
Inscription : 09 nov. 2020 12:30

Re: 1ère réalisation : NFC MB805-1 HM

Message par FranckM35 »

Merci pour ces retours ;).
Et merci à lesfilmu pour ses conseils techniques pertinents.
Maintenant il n'y a plus qu'à prendre du plaisir ;)
Et aussi un peu de fish si possible :D

Avatar de l’utilisateur
magic
Team RodHouse
Messages : 6248
Inscription : 19 déc. 2013 13:17
Localisation : 85/44
Contact :

Re: 1ère réalisation : NFC MB805-1 HM

Message par magic »

wahou quel retour :shock:
si j'avais fait un montage aussi propre lors de ma première canne, je me serais pris pour un dieu :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
byron722
Team RodHouse
Messages : 965
Inscription : 20 sept. 2014 18:19
Localisation : Au bout de ma canne (67)

Re: 1ère réalisation : NFC MB805-1 HM

Message par byron722 »

Ca c est du compte rendu! :mrgreen: et tres belle realisation! ;)
Blank montés:
-NFC: 808-1 IM Swimbait, MB 705 HM, Mama Buster, MB 702HM, MB 733-1 Xray, SJ 736 Xray, MB 805 HM, MB 809 IM Weapon shad, FAF 1007-4
-Rainshadow: RX7 ISWB945 Swimbait, 54UL, 62L, 62MXF, 68MXF

Répondre