Une île Multi-espèces

Madagascar est reconnue dans le monde entier comme étant un des hots spots de la pêche exotique multi-pêches. Des camps de pêche organisent des séjours inoubliables à l'instar du Radama fishing camp et de Tropical Fishing, pour des pêcheurs qui veulent s'atteler à de magnifiques poissons et passer de supers vacances. La technique reine à Mada est le jigging mais l'océan indien est si riche qu'on peut y pratiquer toutes les techniques (Jigging, slow jigging, lancer/popper, traine et palangrotte). Carangues GT, carangues jaunes, carangue bleues, espadons, marlins, thons jaunes, thons dents de chien, bonites, daurades coryphènes, carpes rouges, thazards et autres requins sont les principaux prédateurs qui donnent le plus régulièrement du fil à retordre.

Varier les plaisirs

Quand on part en séjour pêche, dans un camp ou non, c'est vraiment agréable et formateur de pratiquer toutes les techniques possibles. Cela permet de pêcher dans différentes conditions, toucher différents poissons et de moins se lasser d'une technique. A l'exemple du jigging ou du popping. Si on pratique une de ces deux techniques toute une journée quand on est pas habitué, on peut être vraiment rincé au point d'appréhender la journée suivante. Commencer la journée sur les plateaux à la côte au popper, prendre la direction du petit large avec une ligne de traîne pour espérer un whaoo, pélamide ou autre poissons à rostre puis pratiquer le jigging ou le slow jigging sur patate ou DCP (dispositif de concentration de poisson) est un parcours classique et agréable. Une fois au large il n'est pas rare de tomber sur des chasses de thons jaunes. Il faut également avoir l’œil sur une éventuelle épave à la dérive. Si cet objet est en mer depuis suffisamment longtemps, une chaîne alimentaire s'y est créée en dessous et ça peut être vraiment jackpot ! Il est alors possible de toucher plusieurs poissons dont du mahi-mahi autour de l'épave. Idéalement pour pêcher à Mada, il faut 6 cannes : 2 cannes à jig (une 40-50lb et une 80lb),  1 canne slow jig 40-50lb, 2 cannes à lancer (une légère 40-50lb et une canne à popper en 80lb) et enfin une canne de traîne solide montée en trolling. Clairement ça comment à faire beaucoup de matos et trois cannes peuvent déjà permettre de quasiment tout faire.

  1. Black Hole Cape code 58-250 1m73 max 250g : Un super compromis. Il permettra de faire du « speed » jigging sans trop se fatiguer jusqu'à 250g grâce à sa superbe action. Sa classe de ligne est très large PE 3-8. En fonction de votre tresse, vous pourrez faire face aux plus gros poissons tout en conservant une canne légère et agréable. Cette canne vous permettra à l'occasion de faire de la traîne légère ou de descendre de la « viande ».
  2. Black hole Slow pitch 661 HMF 1m98 90-350g : Les puristes du slow jigging la monteront en casting mais elle est aussi très appréciée en spinning. Idéale pour se reposer les bras avec des animations plus lentes. PE 1,5-4 à utiliser sur des poissons « pas trop méchants » même si son action fatigue les poissons et que avec un peu de temps, elle peut remonter la plupart d'entre eux.
  3. Matagi TR82M BIG GAME : 2m49 40-120g talon+scion : Cette canne est un très bon compromis pour avoir qu'une seule canne sur le bateau. PE 4-8, sa plage de puissance permettra de pêcher aussi bien les thons au stickbait sur chasse que les GT au popper moyen jusque 120g.

Cape Cod 58-250 Blank

5'8 250grs

Réserve de puissance
Progressivity
Lightness
Lure animation precision
Strenght
Casting distance
199,00 € Including taxes
Slow Pitch 661-HMF Blank

6'5 90-350grs

Réserve de puissance
Progressivity
Lightness
Lure animation precision
Strenght
Progressivity
189,00 € Including taxes
TR82-M BIG GAME Blank

2.49m 40-120gr

Réserve de puissance
Progressivity
Lightness
Lure animation precision
Strenght
Casting distance
232,20 € Including taxes