Vernissage, le tuto.

discussions sur les techniques de mise en oeuvre, les ligatures, l'espacement des anneaux, les peintures ...

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar islou » 06 Mars 2017 15:30

Salut Jluc,
Passe tes fioles au micro-onde ou au bain-marie. Il faut que tu apportes un peu de chaleur pour dissoudre les cristaux avant de mélanger les deux composants.
Comme le miel quoi :)
Avatar de l’utilisateur
islou
Team RodHouse
 
Messages: 6631
Inscrit le: 17 Sep 2013 19:02
Localisation: Brest

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar goulven » 06 Mars 2017 15:35

micro onde, pot ouvert, par tranches de 5 secs. (pas plus pour éviter que le contenant ne ramollisse)

et c'est reparti comme en 40
www.rodhouse.fr

tout le matériel pour fabriquer sa propre canne à pêche

Self-Made-Fisherman
Avatar de l’utilisateur
goulven
Site Admin
 
Messages: 11370
Inscrit le: 04 Jan 2011 00:03
Localisation: breizh

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar jlh35 » 06 Mars 2017 17:32

Bonjour,
Pour islou
Pour :goulven,
Merci messieurs pour votre réactivité. Effectivement j'avais chauffé la résine et elle était revenue à un état "normal".
Mais pour autant le mélange lui n'as pas été normal. J'ai refait la manip au chaud' a la maison, et c'est pareil, donc ce n'est pas une question de température a l'atelier. Peut être que je mélange trop vite, mais pourtant ce n'est pas la première canne que je vernis donc je suis surpris. Peut être une altération des produits? Je vais refaire avec des produits neufs.
En tous cas merci pour votre avis.
@:goulven je vais passer vendredi matin pour prendre une canne genre Norfolk 706. Et pt'ete bien que je vais reprendre des produits résine et durcisseur
Jluc
jlh35
 
Messages: 7
Inscrit le: 08 Sep 2015 16:45

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar Jeanpeuplus » 06 Mars 2017 20:26

Salut, la première canne que j'ai faite,pareil que toi,pourtant le vernis était neuf mis dans la poche avant, je l'ai refait en mettent le gobelet dans un récipient d'eau très chaude et pas de problème ,depuis je fais toujour comme ça .
Jeanpeuplus
 
Messages: 67
Inscrit le: 08 Fév 2014 10:13

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar jlh35 » 06 Mars 2017 20:44

Ok je note
Merci jean peu plus
Je vais faire un truc comme ça, fin de semaine
Bonne soirée
Jluc
jlh35
 
Messages: 7
Inscrit le: 08 Sep 2015 16:45

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar alain56 » 28 Mars 2017 22:05

Pour faire suite à mon post de débutant Fishing from scratch et sur conseil d'Alex45, je me permets de poser ici quelques questions car je suis en train de me préparer pour faire mes premiers vernis.

Je viens de relire les pages du post pour être éclairer au mieux sur le sujet.

Environnement de la pièce : (je compte faire les vernis dans une pièce fermée, un bureau dans lequel il y a un chauffage électrique à chaleur douce)

- Je pensais le régler à 23°C, cela me semble correct.
- Faut-il calfeutrer le dessous de la porte, sachant qu'un mauvais calfeutrage peut être pire (principe de la prise d'air) et que je vais avoir besoin de sortir de la pièce ? Je ne vais pas rester six heures dedans à regarder tourner le machin.
- Pour ce qui de l'éclairage me conseillez-vous une lampe de bureau classique qui dégage de la chaleur ou plutôt une lampe à leds (je crois que c'est ce qu'utilise Thanh) ?

Pour la préparation du mélange :

- Qu'utilisez-vous pour touiller le mélange ? A priori il faudrait un touilleur métallique à bout rond, mais où trouver ça.
- Pour chauffer les composants, est ce que les poches suffisent ou faut-il faire comme Jeanpeuplus :
Jeanpeuplus a écrit:Salut, la première canne que j'ai faite,pareil que toi,pourtant le vernis était neuf mis dans la poche avant, je l'ai refait en mettent le gobelet dans un récipient d'eau très chaude et pas de problème ,depuis je fais toujour comme ça .


Le vernissage :

- Me conseillez-vous de faire tous les anneaux en une fois ? Pendant que j'y suis ou pour un débutant cela risque d'être compliqué à réaliser ?
- Avant d'appliquer le vernis mettez-vous un préservateur de couleurs sur les ligatures ? A priori il y a les pour et les contre.
- Est-ce bien de l'alcool à 90°C qu'il faut mettre dans la lampe à alcool ? Goulven m'en a parlé mais je ne m'en souviens plus (je deviens papy zinzin)
- J’utilise du fil NCP et au regard de ce que dit ANR cela me met le doute.
ANR a écrit:Cest peut être surtout du à la nature du fil NCP qui est justement fait pour ne pas absorber l'epoxy (une des raisons qui font que n'utilise pas de fil NCP).
Je crains que elle si tu refait ca refasse pareil :oops:

- Parole au maître : (Je pense que je vais essayer la première méthode)
goulven a écrit:tu en mets beaucoup, ça va y aller tout seul, ou alors tu deposes simplement.
des fois j'arrete le moteur pendant deux secondes le temps de mettre la goutte


Une fois toute finite :
Les seringues n'ont pas à être nettoyées. De la résine non mélangée ne durcit pas. Stocker les seringues avec les poussoirs tirés vers le haut au milieu pour les empêcher de coller. Conserver les seringues dans de petits contenants séparés pour une utilisation ultérieure. Nettoyer les pinceaux et autres outils pendant que l'époxy est encore liquide avec de l'acétone, du diluant pour vernis, du diluant époxy, etc. Pour ce faire, travaillez à l'extérieur ou dans un endroit bien ventilé.

- Pour les seringues, c'est plutôt vers le haut ou le milieu ? J'ai un doute.
- Je pense utiliser le même alcool, que dans la lampe, pour le nettoyage des outils.

Un grand merci par avance pour vos contributions.
J'ai conscience d'être exigeant dans mes demandes mais je ne veux pas me rater. :oops: :oops: :oops:
Avatar de l’utilisateur
alain56
 
Messages: 482
Inscrit le: 22 Nov 2016 19:52
Localisation: Entre les Loriots et Pen Men

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar alteclansing49 » 28 Mars 2017 22:47

Mes propositions en bleu dans le texte....


alain56 a écrit:Pour faire suite à mon post de débutant Fishing from scratch et sur conseil d'Alex45, je me permets de poser ici quelques questions car je suis en train de me préparer pour faire mes premiers vernis.

Je viens de relire les pages du post pour être éclairer au mieux sur le sujet.

Environnement de la pièce : (je compte faire les vernis dans une pièce fermée, un bureau dans lequel il y a un chauffage électrique à chaleur douce)

- Je pensais le régler à 23°C, cela me semble correct.
- Faut-il calfeutrer le dessous de la porte, sachant qu'un mauvais calfeutrage peut être pire (principe de la prise d'air) et que je vais avoir besoin de sortir de la pièce ? Je ne vais pas rester six heures dedans à regarder tourner le machin.
- Pour ce qui de l'éclairage me conseillez-vous une lampe de bureau classique qui dégage de la chaleur ou plutôt une lampe à leds (je crois que c'est ce qu'utilise Thanh) ?

Une pièce chauffée aux alentours de 22°C c'est parfait. Pas besoin de calfeutrer le dessous de la porte. Et bien sur, une fois fini, tu peux revenir voir, observer, tranquille... Peu importe la lampe pourvue qu'elle éclaire bien. Perso, j'utilise une lampe halogene. Certain diront que cela peu créer un échauffement de l'air et mettre en mouvement des poussières. Je ne l'ai jamais constaté et puis ta lampe ne reste pas une heure sur une ligature. Si la pièce est propre, pas de problème.

Pour la préparation du mélange :

- Qu'utilisez-vous pour touiller le mélange ? A priori il faudrait un touilleur métallique à bout rond, mais où trouver ça. J'utilise le manche en plastique d'un pinceau à vernis.
- Pour chauffer les composants, est ce que les poches suffisent ou faut-il faire comme Jeanpeuplus :
Jeanpeuplus a écrit:Salut, la première canne que j'ai faite,pareil que toi,pourtant le vernis était neuf mis dans la poche avant, je l'ai refait en mettent le gobelet dans un récipient d'eau très chaude et pas de problème ,depuis je fais toujour comme ça .


Vernis dans la poche, 20-30minutes est suffisant, jamais eu de problème en faisant comme cela.

Bien mélanger le vernis, pendant 5 minutes, lentement pour ne pas faire trop de bulles. Si bulles, t'inquiète, il y a la lampe à alcool.


Le vernissage :

- Me conseillez-vous de faire tous les anneaux en une fois ? Pendant que j'y suis ou pour un débutant cela risque d'être compliqué à réaliser ? Commence par faire un mélange 2mL + 2mL. S'il durcit trop vite, t'en refera un deuxieme donc: pas de panique, on y va tranquille.

- Avant d'appliquer le vernis mettez-vous un préservateur de couleurs sur les ligatures ? A priori il y a les pour et les contre. Cela dépend du fil que tu utilises. Si c'est du NCP, pas besoin de préservateur de couleur puisque c'est du No Color Preservator (NCP)
- Est-ce bien de l'alcool à 90°C qu'il faut mettre dans la lampe à alcool ? Goulven m'en a parlé mais je ne m'en souviens plus (je deviens papy zinzin) Tu peux mettre de l'alcool à 70°C mais perso, je fais un mix 70/90 afin de faciliter l'inflammabilité. Toujours vérifier le bon fonctionnement de la lampe à alcool avant de commencer. Viser sous le vernis avec la flamme, pas directement sur le vernis sinon Pscchiit! Ca crame le vernis. Tu en remets et c'est parti... :D
- J’utilise du fil NCP et au regard de ce que dit ANR cela me met le doute.
ANR a écrit:Cest peut être surtout du à la nature du fil NCP qui est justement fait pour ne pas absorber l'epoxy (une des raisons qui font que n'utilise pas de fil NCP).
Je crains que elle si tu refait ca refasse pareil :oops:

- Parole au maître : (Je pense que je vais essayer la première méthode)
goulven a écrit:tu en mets beaucoup, ça va y aller tout seul, ou alors tu deposes simplement.
des fois j'arrête le moteur pendant deux secondes le temps de mettre la goutte
Perso, surtout sur les anneaux de réduction, je fais une première passe, je vernis les KT, puis je reviens voir les anneaux de réduction. Le vernis, pendant que tu t'occupes des KT, va venir combler le tunnel des "gros "anneaux. C'est là que tu regardes s'il y a assez de vernis ou pas. Si le vernis n'est pas régulier, tu en remets en déposant une goutte et en travaillant le vernis dans le sens du blank. S'il y en a trop, débulle un coup à la lampe à alcool et l'excédant de vernis va former une goutte qui va "pendre" sous la ligature, goutte que tu vas pouvoir enlever à l'aide de ton pinceau. Je n'arrête pas le blank.
Une fois toute finite :
Les seringues n'ont pas à être nettoyées. De la résine non mélangée ne durcit pas. Stocker les seringues avec les poussoirs tirés vers le haut au milieu pour les empêcher de coller. Conserver les seringues dans de petits contenants séparés pour une utilisation ultérieure. Nettoyer les pinceaux et autres outils pendant que l'époxy est encore liquide avec de l'acétone, du diluant pour vernis, du diluant époxy, etc. Pour ce faire, travaillez à l'extérieur ou dans un endroit bien ventilé.

- Pour les seringues, c'est plutôt vers le haut ou le milieu ? J'ai un doute. Peu importe, à partir du moment où le piston n'est pas en contact avec la buse.
- Je pense utiliser le même alcool, que dans la lampe, pour le nettoyage des outils. Oui

Un grand merci par avance pour vos contributions.
J'ai conscience d'être exigeant dans mes demandes mais je ne veux pas me rater. :oops: :oops: :oops:


Cool.... Tu ne vas pas rater tes vernis. Il faut y aller à l'instinct, tranquillement. Si le vernis durci pour faire les KT, refait un mélange et continue. Garde bien tes coupelles de mélange, elles te serviront de témoin de prise. Et pas de doigts sur les ligatures avant 48/72h selon le vernis que tu as pris pour éviter de laisser des traces. Ca va le faire... ;)
Blanks montés : Batson 62L - 62MX x2 - 68MX - 68MXF - XP844 (IMMP70MH)x2 - IMB785 - (REVC68H) - REVS 54ULx3
MHX P842-2
Avatar de l’utilisateur
alteclansing49
Team RodHouse
 
Messages: 3226
Inscrit le: 12 Juil 2012 19:25
Localisation: Angers (49)

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar ANR » 29 Mars 2017 06:39

Bon t'as toutes les réponses.

Pour mettre à température ton epoxy avant de mélanger : poche ou un coup de micro onde (5 secondes).

Manche du pinceau pour mélanger OK , doucement et 2mm mini (Perso je met toujours minuteur et je mélange doucement durant 2m30 mini sans dépasser les 3mm en général).

Au début l'erreur c'est tout vouloir faire d'un coup mais comme tu te poses des questions tu la bien et le vernis fige donc.

Cest pas l'usine commence par faire 3 ou 4 anneaux pour t'habituer.
Perso je conseille (surtout à un débutant) de travailler en 2 passes, la premier tu imbibé juste ton fil sans dépasser sur le Blank.
12/48h apres seconde couche (la tu dépasse légèrement sur le Blank) une couche fine (mais suffisamment épaisse pour ne plus distinguer les marches en deux spires de fil).
Si tu veux plus chargé pas de sous il tu pourra mettre une 3ieme couches.

Et surtout bien inspecter tes ligatures avant vernis (spires bien tassées, pas de petit bout qui ressort et pas de poussières)
ANR
Team RodHouse
 
Messages: 3999
Inscrit le: 24 Fév 2011 10:18

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar alain56 » 29 Mars 2017 08:27

Merci Stéphane pour ton retour détaillé.
Tu es un véritable gourou :D

alteclansing49 a écrit:Le vernissage :
Commence par faire un mélange 2mL + 2mL. S'il durcit trop vite, t'en refera un deuxieme donc: pas de panique, on y va tranquille.

Un mélange 2ml+2ml correspond à peu près à combien d'anneau ?
Si je dois en refaire, dois-je prendre une nouvelle coupelle ou puis-je réutiliser la même ?


A priori il y a les pour et les contre. Cela dépend du fil que tu utilises. Si c'est du NCP, pas besoin de préservateur de couleur puisque c'est du No Color Preservator (NCP)

Ah oui effectivement je n'avais pas fais le lien avec l'acronyme :oops:

Tu peux mettre de l'alcool à 70°C mais perso, je fais un mix 70/90 afin de faciliter l'inflammabilité. Toujours vérifier le bon fonctionnement de la lampe à alcool avant de commencer. Viser sous le vernis avec la flamme, pas directement sur le vernis sinon Pscchiit! Ca crame le vernis. Tu en remets et c'est parti... :D

Ne mettre que de l'alcool à 90°C cela te semble trop ?


Pour le reste c'est ok même si j'ai une question supplémentaire que j'ai oubliée hier. Et pas des moindres.
Durant mon ligaturage, j'ai posé mes doigts sur la ligatures de 2-3 anneaux pour enlever des scories.
Or en relisant ce post, je me dis que j'ai pu, par ce méfait, déposer des particules de silicones (se trouvant sur mes doigts) sur les ligatures. Même si à chaque ligature, j'ai été systématiquement me relaver les mains.
Qu'en pensez-vous ?

Merci ANR pour ton complément d'informations.
ANR a écrit:Bon t'as toutes les réponses.
...
Perso je conseille (surtout à un débutant) de travailler en 2 passes, la premier tu imbibé juste ton fil sans dépasser sur le Blank.
12/48h apres seconde couche (la tu dépasse légèrement sur le Blank) une couche fine (mais suffisamment épaisse pour ne plus distinguer les marches en deux spires de fil).
Si tu veux plus chargé pas de sous il tu pourra mettre une 3ieme couches.

Et surtout bien inspecter tes ligatures avant vernis (spires bien tassées, pas de petit bout qui ressort et pas de poussières)

Je vais essayer de le faire en une passe et je verrai ensuite si un complément est nécessaire. Photos à l'appui.
Avatar de l’utilisateur
alain56
 
Messages: 482
Inscrit le: 22 Nov 2016 19:52
Localisation: Entre les Loriots et Pen Men

Re: Vernissage, le tuto.

Messagepar islou » 29 Mars 2017 08:30

c'est bien Alain, tu te poses les bonnes questions !
Ça avance bien ton projet :) tu verras, le vernis est vraiment une étape agréable … il n'y a pas de raison de stresser ;) Même si je me souviens qu'au départ, c'était aussi le point qui me faisait le plus peur !

En 2+2, je fais toute une canne perso … Mais c'est pas le but de doser au plus juste ;)
Tu peux très bien mettre que du 90%, c'est ce que je fais et ça va très bien !

Je packe toujours mes spires avec les doigts quand je fais des ligatures et je n'ai jamais eu jusque là de contamination au silicone … Si tu as les mains propres, il ne devrait pas y avoir de problème ;) Il faut travailler proprement mais pas besoin non plus de faire ça en salle blanche :)
Avatar de l’utilisateur
islou
Team RodHouse
 
Messages: 6631
Inscrit le: 17 Sep 2013 19:02
Localisation: Brest

PrécédentSuivant

Retour vers Les techniques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité