[TUTO montage] On attaque ?

le rodbuilding appliqué à la PALM

[TUTO montage] On attaque ?

Messagepar ANR » 21 Jan 2012 11:07

Bon, les filles, on attaque.

L'outillage n'est pas bien compliqué.

Pour ligaturer... un banc de ligaturage :
Image

Et les outils qui vont bien :
Image
Une boucle de nylon ou de tresse (pour arrêter les ligatures), un brunissoir (pour tasser et aplanir les ligatures), une paire de ciseaux et/ou scalpel (lame de rasoir), colle thermofusible (pour maintenir les anneaux à ligaturer) et l'indispensable briquet (edit Lemoutch : briquet top kawaï, bonus +25pts).

Au niveau outillage et fournitures, on aura également besoin de :
Image
Colle deux composants (epoxy, pour collage poignée, porte-moulinet et tête de scion), Reamer (plus fin que pour les cannes spinning/casting le plus souvent, pour ajuster la poignée au blank), petite lime ou pierre (pour limer la patte des anneaux, perso je dégrossis souvent à la Dremel) et scotch de peintre (callage porte-moulinet et fixation anneaux pour tests).

Et pour la finition :
Image
Tour à vernir, vernis deux composants (epoxy), coupelle pour le mélange, pinceaux pour l'application et briquet pour chauffer (s'il y a lieu).

Comme on oublie toujours un truc, il manque pour être complet de l'acétone pour nettoyer les blank et les outils, voire les bavures de colle ou de vernis (quand c'est encore frais).

On a tout ce qu'il nous faut, il ne manque plus que les composants :
Image
- Blank.
- Porte-moulinet.
- Poignée (quasiment toujours en liège (edit Lemoutch : les cannes à mouches à poignée mousse sont un motif de bannissement à vie :mrgreen:), préformée le plus couramment mais rien ne vous empêche de la tourner vous-même après avoir assemblé des rondelles de liège).
- Enjoliveur ou bague de finition si vous préférez (Winding Check).
- Accroche mouche (personellement je n'en monte pas).
- Fil à ligature (taille A).
- Anneaux, à ce niveau, ca diffère sensiblement de ce que vous avez l'habitude d'utiliser (spinning ou casting).

Pour la tête de scion c'est assez simple (voir basique) :
Image
Au passage celui-ci (pris dans mon stock) me semble bien long au niveau du tube (et sera donc sûrement raccourci si je l'utilise).

Les anneaux de corps sont traditionnellement des serpentiformes chromés dur, mais de plus en plus on utilise des monopattes (perso je n'utilise plus que cela, et le plus souvent en finition TiCh moins brillante) pour les même raisons qu'en spinning : gain de poids car une seule ligature et donc moins de vernis.
Image

Enfin on utilise un dernier type pour les anneaux de départ :
Image
Les stripers, c'est à dire des bi- ou tri-pattes type casting. En général on en utilise deux de taille dégressive (le plus souvent 10 et 12) parfois un seul et plus rarement trois (cannes fortes type Mer)

On a tout, y a plus qu'à 8-)

Bon la première chose que je fais sur un blank multibrins, l'appairage des sections.
Je pose le brin en appui sur deux arrêtes, le tabouret est creux (creusé dirons les mauvaises langues), donc le brin repose sur les bords du siège et se positionne toujours de la même manière :
Image

Qu'il suffit de répérer :
Image

On répète pour chaque brin :
Image

Puis on emmanche grâce aux repères (sur le même axe) et on contrôle que le blank est droit, ou plutôt qu'il n'est pas en zig-zag (il est exceptionnel d'avoir un blank droit).
Si vous voyez des zig-zag vous essayez de rattraper en jouant sur le ou les brins qui pose(nt) problème (mais généralement avec cette méthode ca tombe pas trop mal).
Le but, c'est d'avoir toutes les courbes des différent brins sur le même axe (straightest axis).

Ensuite on va rechercher l'épine.
On pose le talon du blank sur une surface lisse (par terre) puis on soutient le bout du scion d'une main :
Image

Et de l'autre on appuie plus bas sur le blank :
Image

Et là on constate que le blank cherche toujours à se mettre dans la même position (en pression). Si on le fait tourner, ca fait un point dur qui a du mal à passer.
On retient cette position (marquage) :
Image

Personnellement pour une canne a mouche, je monte mes anneaux sous cette courbe (sur le coté vers le sol).

Bon une fois cela fait j'en profite pour coller la tête de scion (à l'époxy rapide en ce qui me concerne) dans l'axe choisi :
Photo manquante a jouter

Ensuite je monte en général la poignée.
On repère (à l'aide du porte-moulinet) l'endroit où la poignée doit se placer (marquage au scotch là où doit se trouver l'extrémité inférieure) :
Image

On enfile la poignée sur le blank et on voit qu'il va falloir enlever un peu de matière pour qu'elle puisse descendre jusqu'à notre marque :
Image

On attrape le reamer pour corriger cela :
Image
L'avantage du reamer c'est qu'il est peu conique et guide bien, donc en y allant doucement, on reste bien centré et on élargit bien progressivement ce qui favorisera un bon contact poignée/blank et le collage sera fiable.
On remarque au passage que la base de la poignée est évidée afin d’accueillir le haut du porte-moulinet. Parfois il faut un peu l'agrandir, voire faire l'évidement soi même (ce qui n'est pas toujours simple, mais bon ca se fait quand même en étant un minimum attentif et délicat, (edit Lemoutch : et surtout en prenant son temps)).

Voilà, ça va très vite :
Image
Restera plus qu'à la coller, une fois l'ajustement et le calage du porte-moulinet effectué.

Bon après avoir meulé la patte des anneaux on va pourvoir ligaturer
Image

Comme d'habitude pour positionner mon anneaux, colle thermofusible :
Image

On démarre au plus prêt de la patte de l’anneau puis on s'arrête un peu avant la fin de la ligature :
Image

Et on fixe notre boucle (tresse en ce qui me concerne) qui permettra d'arrêter la ligature) :
Image

On poursuit par dessus la boucle jusqu’à la fin, on coupe le fil, on le passe dans la boucle et on tire sur cette dernière jusqu’à bloquer le fil libre contre la dernière spire :
Image

On coupe le fil libre le plus court possible :
Image

Puis on finit de tirer sur la boucle pour la dégager et coincer par la même occasion le fil sous les spire (ça évite de voir un bout de fil ressortir ce qui est toujours pénible au vernissage).

Une petit coup de brunissoir pour tasser égaliser :
Image

Un petit coup de briquet rapide pour bruler les bouloches et voila :
Image

Reste a répéter avec les autres anneaux en contrôlant l'alignement (et en le reprennant s'il y a lieu).
Et à faire une ligature de renfort sur chaque partie femelle des emmenchements.

Idem une petite ligature de chaque côté du sticker portant les références du blank.

Au final une fois marquée et vernie :
Image

Le marquage verni :
Image

Poignée :
Image

Porte-moulinet collé :
Image

Et l'anneaux de départ :
Image
ANR
Team RodHouse
 
Messages: 3999
Inscrit le: 24 Fév 2011 10:18

Re: On attaque ?

Messagepar goulven » 21 Jan 2012 11:41

super boulot eric
www.rodhouse.fr

tout le matériel pour fabriquer sa propre canne à pêche

Self-Made-Fisherman
Avatar de l’utilisateur
goulven
Site Admin
 
Messages: 11370
Inscrit le: 04 Jan 2011 00:03
Localisation: breizh

Re: On attaque ?

Messagepar Peyo81 » 21 Jan 2012 12:07

Bon tuto et beau briquet! ;)
Avatar de l’utilisateur
Peyo81
 
Messages: 390
Inscrit le: 27 Juil 2011 14:10

Re: On attaque ?

Messagepar LeMoutch » 21 Jan 2012 13:36

+1000
excellent boulot
If I'm not going to catch anything, then I'd rather not catch anything on flies.
Le Mouching
http://g0nefishin9.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
LeMoutch
Team RodHouse
 
Messages: 5564
Inscrit le: 17 Août 2011 21:29
Localisation: up north

Re: On attaque ?

Messagepar Fred85 56 » 21 Jan 2012 13:59

Peyo81 a écrit:Bon tuto et beau briquet! ;)



Moi ce sont les poils sur la main qui m'ont interpellés :mrgreen:

Super boulot Eric, c'est la classe !
Avatar de l’utilisateur
Fred85 56
Team RodHouse
 
Messages: 2161
Inscrit le: 29 Jan 2011 14:50

Re: On attaque ?

Messagepar Hugues » 21 Jan 2012 14:24

+1 pour le briquet :lol:
FB : Seabass Addict
Suivez-nous sur FB : Rodhouse
Et sur Instagram : Rodhouse_officiel
Avatar de l’utilisateur
Hugues
Team RodHouse
 
Messages: 1929
Inscrit le: 23 Déc 2011 20:44
Localisation: Cherbourg

Re: On attaque ?

Messagepar edlepecheur » 21 Jan 2012 14:43

ben dis donc tu perds pas de tps toi ;)
encore un beau joujou que tu te fais là !
j'attends avec impatience de voir la suite
Edlepecheur aka Mr 45000 ;o)
C'est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases.....
Avatar de l’utilisateur
edlepecheur
Team RodHouse
 
Messages: 5265
Inscrit le: 20 Déc 2011 12:24
Localisation: trop loin de la rivière .....

Re: On attaque ?

Messagepar LeMoutch » 21 Jan 2012 14:53

ce tuto est parti pour être épique
et cette F905-4 MHX m'a l'air de faire une bien belle courbe. :P
vivement que ma 906 arrive. :mrgreen:
If I'm not going to catch anything, then I'd rather not catch anything on flies.
Le Mouching
http://g0nefishin9.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
LeMoutch
Team RodHouse
 
Messages: 5564
Inscrit le: 17 Août 2011 21:29
Localisation: up north

Re: On attaque ?

Messagepar ANR » 21 Jan 2012 15:18

LeMoutch a écrit:ce tuto est parti pour être épique

surtout si tu continue a l'éditer :mrgreen: en même temps mon français laisse à désirer :D

Et arrêtez avec le briquet sinon j'emmène ma femme (qui me l'a offert) au salon :(

LeMoutch a écrit: F905-4 MHX m'a l'air de faire une bien belle courbe. :P

Yes, un bon produit (déjà monter une pour un pote).

LeMoutch a écrit:vivement que ma 906 arrive. :mrgreen:

Non :D
ANR
Team RodHouse
 
Messages: 3999
Inscrit le: 24 Fév 2011 10:18

Re: On attaque ?

Messagepar Peyo81 » 21 Jan 2012 15:46

Donc si je comprends bien tu n'exerces aucune pression sur les brins lorsque tu recherches l'épine. Tu laisses simplement "rouler" les brins sur l'assise de ton tabouret et comme ils sont en appuis sur les deux arrêtes de cette assise ils se positionnent seuls l'épine vers le hauts?

J'ai juste?
Avatar de l’utilisateur
Peyo81
 
Messages: 390
Inscrit le: 27 Juil 2011 14:10

Suivant

Retour vers Rodbuilding et Pêche à la mouche

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité